Comment offrir une expérience d’écoute totalisante, méditative, intimiste mais enveloppante, presque spirituelle et soignante?

Quelques artistes cherchent une expérience similaire en espérant de pouvoir offrir au public des émotions fortes et surtout sincères.


 

Un voyage dans le noir, comme l’aventure « d’enfant » de courir avec les yeux fermés sans freins ni peurs : Sandro et Max ont trouvé dans cette dimension, qui goûte l’infini de leur maison, où transporter le public entre émotions plus intimes et vraies.


 

L’aventure des « MUSIQUE DANS LE NOIR » a commencé en 2012 dans le salon d’une maison à Lugano, en Suisse. 
L’idée est née subitement, presque comme une blague, entre une discussion et un verre de vin.
Deux vieux amis, Sandro Schneebeli et son ami Vito Robbiani, parlaient d’expériences et de souvenirs. Vito s’illumina en se rappelant un repas dans le fameux restaurant « Blinde Kuh » de Zürich. Un restaurant dans le noir, conduit par des personnes non-voyantes, dans lequel le simple fait de goûter une cuillère de soupe devenait, d’après ses dires, une expérience pure et totale, où le goût et l’odorat s’accentuant, donnait l’impression que seul cela existait.


« Mais Sandro, pourquoi organiserais-tu pas des concerts dans le noir ? » Ajouta-t-il soudainement.
Pour Vito Robbiani une blague, pour Sandro l’illumination : donner une nouvelle dimension aux salles de concerts et théâtre faisant vivre une expérience sensorielle unique au public, sans distraction visuelle et dans le noir le plus total.
Où existe seulement la musique, avec toutes ses vibrations et ses câlins.


 

Dans une ambiance complètement noire, spécialement, soignée, sons, bruits, parfums, voix et musiques t’enveloppe et le transport émotif devient inévitable. 


 

Après avoir collaboré pendant deux ans avec Bruno Bieri, musicien éclectique suisse allemand, Sandro a décidé de former un nouveau duo avec le multi-instrumentaliste Max Pizio.
Une collaboration qui a porté le duo à plus de 250 concerts effectués en Suisse, en Allemagne, en Inde, en Egypte et en Suède.

 


Le nouveau duo a accordé tous ses instruments à la fréquence 432 Hertz. La musique à 432 Hz a un effet relaxant et soignant. Elle ouvre le cœur.
La réaction des médias est toujours plus présente. Autant journalistes que critiques suivent régulièrement le projet afin de partager une idée unique et innovatrice. Qu’il s’agisse d’un théâtre, une salle de concert ou une galerie d’art, le noir reste le même, alors que l’acoustique, les réverbérations et les sons changent dans chacun des lieux. Et comme ça l’expérience se transforme chaque fois en quelque chose d’unique et rare. A chaque concert les rencontres entre le public et les musiciens sont vraies et sincères. Quelques larmes d’émotions nous échappent toujours.
Heureusement le tout est toujours protégé du peu de lumière, lumière qui est à l’intérieur de nous tous et qui illumine l’âme à peine les vibrations de la musique effleurent nos cordes.
 

Powered by

Casapool_logo_nosfondo.png
PhaselusSA.jpg
LUP_by_CARD_17_K_DRAGON_ONLY_K.jpg
logo tognetti auto.jpg
Schermata 2016-09-07 a 15.28.13.png
Logo-SBb-2011.jpg
image002.jpg
LGO.jpg